1. Accueil
  2.  » 
  3. Programme 2022
  4.  » Modérateurs

Nos modérateurs

Patrick Gerardin

Patrick Gerardin

Docteur Patrick GERARDIN est praticien hospitalier, pédiatre, épidémiologiste et spécialiste de maladies infectieuses. Il travaille comme épidémiologiste et méthodologiste au Centre d’Investigation Clinique de La Réunion (INSERM CIC1410) depuis 2007, où il coordonne la recherche sur les maladies infectieuses émergentes. Ses travaux de recherche, menés sur différentes populations, portent sur l’impact et les déterminants des arboviroses épidémiques et leurs conséquences sur la morbidité, la qualité de vie ou encore le neurodéveloppement, et dernièrement sur le développement de modèles cliniques prédictifs. Depuis 2022, il coordonne également la plateforme de recherche clinique et translationnelle, lieu de recherche du CHU Saint Pierre.

Catherine Marimoutou

Catherine Marimoutou

Médecin de Santé publique spécialisée en épidémiologie et présidente de l’association des épidémiologistes de langue française (ADELF), le Dr Catherine Marimoutou, PhD, HDR, a débuté sa carrière de recherche sur la thématique du VIH d’abord à l’Institut de Santé Publique épidémiologie et développement (ISPED) de Bordeaux puis à Marseille au sein de l’équipe du Pr Moatti. De 2006 à 2016, elle travaille pour le Centre d’épidémiologie et de santé publique des armées (CESPA), où elle monte puis dirige un Service d’épidémiologie et recherche clinique ; orientant sa recherche sur les addictions, le stress post-traumatique et les pathologies tropicales chez les militaires, en association avec l’UMR SESSTIM, tout en assurant le soutien et la formation à la recherche clinique des médecins militaires. Elle est actuellement directrice du CIC Inserm 1410, chef du service santé publique et soutien à la recherche du CHU de La Réunion et Professeur associé à l’université de La Réunion.

Olivier Meilhac

Olivier Meilhac

Le Dr Olivier Meilhac a obtenu son master en 1994 aux universités Paul Sabatier et Autonoma (Toulouse, France et Madrid, Espagne). Il est titulaire d’un doctorat en biochimie médicale de l’Université de Toulouse. Actuellement, le Dr Meilhac dirige l’unité INSERM 1188-Université de La Réunion, France (Institut national français de la santé). Il a publié plus de 150 articles sur les maladies cardiovasculaires. Depuis 2001, les recherches du Dr Meilhac se concentrent sur l’athérothrombose et les accidents vasculaires cérébraux (biomarqueurs et thérapies utilisant les lipoprotéines de haute densité) et, plus récemment, sur les interactions entre les agents infectieux et les maladies cardiométaboliques, en particulier le diabète.

Estelle Nobercourt

Estelle Nobercourt

Après l’obtention de son Doctorat en Médecine au CHU de Nantes, spécialisée en Endocrinologie, Maladies Métaboliques et Nutrition, Estelle Nobécourt s’oriente vers la prise en charge des patients présentant des maladies métaboliques. Elle est pendant 4 ans Chef de Clinique-Assistante dans les hôpitaux de l’APHP puis revient comme MCU-PH au CHU de Nantes.

En parallèle de son implication dans le soin et la prise en charge des patients métaboliques, elle s’investie dans la recherche clinique et fondamentale. Elle réalise une thèse de sciences sur les dysfonctions du HDL-C en Australie puis un post doctorat en Sciences sur les facteurs influençant le développement du pancréas embryonnaire à l’institut Cochin de Paris.

PU-PH à la Réunion depuis 2016, elle s’intéresse tout particulièrement avec ses collègues chercheurs et médecins à la prévention, au dépistage et la prise en charge précoce du diabète de type 2 et ses complications. Elle s’investie aussi dans la compréhension et la prise en charge des patients présentant une lipodystrophie de Dunnigan se compliquant de diabète. Pour réaliser ses projets elle est rattachée aux CIC-EC, Unité INSERM 1410 de la Réunion et l’UMR DéTROI, Unité INSERM-1188. Elle continue à collaborer avec les équipes Australiennes, en particulier celles de la Baker Heart and Diabetes Insitute de Melbourne.

Michel Spodenkiewicz

Michel Spodenkiewicz

Michel Spodenkiewicz (MD, PhD) est pédopsychiatre et MCU-PH en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent au CHU et à l’université de La Réunion. Il est chef du service de psychiatrie de l’adolescent (CAPAS) et travaille comme chercheur épidémiologiste spécialisé dans les méthodes qualitatives et mixtes au sein du Centre d’Investigation Clinique 1410 du CHU de La Réunion et du Centre de Recherches en Épidémiologie et Santé des Populations (équipe Inserm U1178 – MOODS). Plus récemment, il a rejoint le McGill Group for Suicide Studies du Département de psychiatrie de la faculté de médecine et des services de santé à l’Université McGill (Canada).
Ses projets de recherche portent sur l’innovation méthodologique dans la mesure de la subjectivité en santé mentale par le biais de méthodologies qualitatives ou mixtes et d’analyses multimodales intégrant des analyses de trajectoires de vie et des techniques d’intelligence artificielle. Il s’intéresse particulièrement aux études sur les perturbations de l’affectivité (suicide, troubles de l’humeur, comportements d’automutilation à l’adolescence et troubles liés au stress) dans une perspective développementale ainsi que ses manifestations dans les troubles neurodéveloppementaux (autisme, TDAH, maladies rares à expression psychiatrique et troubles du spectre de l’alcoolisation fœtale).

Irène Stojcic

Irène Stojcic

Irène Stojcic est médecin du travail, médecin de santé publique diplômée de l’ENSP, Elle est chargée de cours au CNAM en licence de psychologie du travail et à l’IES en santé publique. Elle est également vice-présidente du conseil régional de l’ordre des médecins, présidente de l’O.R.S. (observatoire régional de la santé), vice-Présidente de l’IREPS, membre du conseil départemental de prévention de la délinquance, d’aide aux victimes et de lutte contre la drogue, les dérives sectaires et les violences faites aux femmes et membre de la commission permanente, de la commission prévention et de la CSOS à l’ARS

Le Congrès de Recherche en Santé est cofinancé par l’Union Européenne et la Région Réunion