1. Accueil
  2.  » 
  3. Programme 2022
  4.  » Intervenants

Nos orateurs

François Dabis

François Dabis

François Dabis est docteur en médecine, professeur d’épidémiologie et santé publique à l’École de santé publique (ISPED) de l’Université de Bordeaux. Il est également Président de la Coordination Régionale de la lutte contre le VIH (COREVIH) Nouvelle Aquitaine. Il a dirigé l’Agence Nationale de Recherches sur le VIH/Sida et les hépatites virales de 2017 à 2020.

François Dabis a 35 ans d’expérience dans la recherche sur l’épidémiologie et la prévention du VIH et la santé mondiale et a conseillé le gouvernement français pour le projet d’Académie OMS en 2021. Il préside la Stratégie nationale de santé sexuelle depuis avril 2021.

Il a publié à ce jour 788 articles dans des revues internationales (Source : PubMed/Medline) et de nombreux chapitres de livres et deux ouvrages de référence en épidémiologie de terrain.

Xavier Deparis

Xavier Deparis

Spécialiste en Santé publique et médecine sociale, actuellement chef du service de veille sanitaire à l’ARS Réunion, Xavier Deparis, a été chef du service d’épidémiologie de l’institut Pasteur de Guyane de 2002 à 2005, chef de service puis directeur du Centre d’épidémiologie et de santé publique des armées entre 2008 et 2016, titulaire de la chaire d’épidémiologie et prévention de l’école du Val de Grâce de 2014 à 2016, directeur de la prévention du Service de santé au travail de la région nantaise de 2016 à 2019.

Xavier Deparis dispose d’une grande expérience dans la gestion de crises sanitaires et d’épidémies. Il a participé à de nombreux comités d’experts pour le ministère de la Défense, l’institut pour la recherche et le développement et l’ANSES.

Bruno Falissard

Bruno Falissard

Après des études à l’école Polytechnique, Bruno Falissard a poursuivi des études médicales et s’est spécialisé en pédopsychiatrie en 1991. Il est professeur en biostatistique à la faculté de médecine Paris-Saclay et directeur du CESP (Centre de recherche en Epidémiologie et Santé des Populations). Ses activités de recherche portent sur la méthodologie et l’épistémologie de la recherche en psychiatrie.

En 2015, il a été élu président de la IACAPAP (International Association for Child and Adolescent Psychiatry and Allied professions, fin du mandat en 2018) et membre de l’Académie Nationale de Médecine en France.
En 2019, il a reçu le prix international de l’AACAP (American Academy of Child and Adolescent Psychiatry).

Antoine Flahaut

Antoine Flahaut

Antoine Flahault est docteur en médecine et docteur en biomathématiques. Professeur ordinaire à la Faculté de Médecine de l’Université de Genève, il dirige l’Institut de Santé Globale au Campus Biotech. En 2019, il a été élu co-directeur de l’Ecole Suisse de Santé Publique dont le siège est à Zürich. Nommé professeur de santé publique en 2002 à Paris, il a fondé l’Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique qu’il a dirigée, à Rennes, de 2007 à 2012. Il a été co-directeur du Centre Virchow-Villermé de Santé Publique Paris-Berlin (Université Descartes, Sorbonne Paris Cité) jusqu’en 2014.

Spécialiste en modélisation mathématique des épidémies, il a dirigé le centre collaborateur de l’OMS pour la surveillance électronique des maladies ; a coordonné les recherches sur le Chikungunya dans l’Océan Indien et sur l’arc Antilles-Guyane (Prix Inserm 2006) ; a été commissaire scientifique de l’exposition Epidemik à la Cité des Sciences et de l’Industrie (Paris, Rio et Sao Paulo, 2009-2013).

Antoine Flahault a été membre de la Swiss National COVID-19 Science Task Force (2020-21) et préside depuis 2021 un groupe d’experts de haut niveau pour le bureau régional OMS Europe chargé de la riposte contre la COVID-19 et contre le Monkeypox. Il est membre correspondant de l’Académie Nationale de Médecine (Paris).

François Guillemin

François Guillemin

Francis Guillemin, médecin de santé publique, est professeur d’épidémiologie, économie de la santé et prévention à l’Université de Lorraine. Depuis 2009, il dirige l’unité de recherche APEMAC : « Adaptation, mesure et évaluation en santé. Approches interdisciplinaires ».

Depuis 2003, il est coordonnateur du Centre d’Investigation Clinique – Epidémiologie Clinique Inserm du CHRU de Nancy et directeur de l’Ecole de santé publique de Nancy depuis 2017.

Laurence Pourchez

Laurence Pourchez

Laurence Pourchez est anthropologue de la santé. Professeure des universités, elle dirige le département Afrique Océan indien de l’INALCO (Institut national des langues et civilisations orientales), Groupe Sorbonne Paris Cité, ainsi que la filière ethnomédecine du même établissement (Parcours thématique L2-L3 et DU d’ethnomédecine).

Depuis près de 30 ans, ses recherches sont consacrées à la santé, particulièrement des femmes et des enfants (dans l’océan indien – Réunion, Maurice, Mayotte, Comores, Madagascar, au Japon – région de Yokohama) et aux médecines traditionnelles présentes dans ces diverses aires géographiques.
Qualitativiste, elle mène également des recherches sur l’usage de l’image, ainsi qu’une réflexion de fond sur l’écriture de la recherche et la réflexivité en anthropologie.

Elle est auteur, co-auteur et éditrice scientifique de plus de 120 publications.

Emmanuelle Rachou

Emmanuelle Rachou

Emmanuelle RACHOU est Médecin de Santé Publique depuis 1999.

Chargée d’études, puis directrice de l’Observatoire Régional de la Santé de la Réunion à Saint-Denis de La Réunion, elle participe dans le cadre des missions de l’Observatoire Régional de la Santé aux travaux en lien avec les priorités régionales de santé, à la formation des acteurs locaux en santé publique et aux échanges et aux travaux de la Fédération Nationale des ORS.

Harena Rasamoelina

Harena Rasamoelina

Après une formation initiale en médecine vétérinaire au Sénégal, le Dr. Harena Rasamoelina a poursuivi ses études en France pour se spécialiser en épidémiologie vétérinaire et maladies tropicales, puis en santé publique/Epidémiologie, avant de valider un doctorat en épidémiologie. Après avoir conduit plusieurs projets de recherche multidisciplinaires, en partenariat avec des institutions internationales, auprès du centre national de recherche appliquée au développement rural de Madagascar et en même temps Maître de conférence à la Faculté de médecine d’Antananarivo, il a rejoint la Commission de l’océan Indian (COI) depuis 2014. Le Dr. Harena Rasamoelina est actuellement le coordonnateur du réseau SEGA One Health de la COI. Il s’agit d’un réseau régional regroupant les Ministères de la Santé et de l’Elevage des Etats membres de la COI (Comores, Madagascar, Maurice, Seychelles, France/Réunion), incluant également des partenaires techniques tels que l’Institut Pasteur de Madagascar, le CIRAD. Ce réseau multidisciplinaire, créé en 2009, travaille depuis 13 ans maintenant sur différents sujets tels que la surveillance épidémiologique, la réponse aux épidémies, les laboratoires, la formation en épidémiologie de terrain, les maladies non transmissibles, le changement climatique et ses impacts sur la santé, les maladies à transmission vectorielle, les maladies transfrontalières et la surveillance aux frontières en utilisant une approche One Health.

Claude Arsène Ratsimbasoa

Claude Arsène Ratsimbasoa

Claude Arsène Ratsimbasoa est titulaire du diplôme, Doctorat d’État en Médecine (Faculté de Médecine d’Antananarivo) et du diplôme de Docteur en Sciences, Technologie et santé (Université Victor Segalen Bordeaux 2). Il a obtenu son diplôme   « Habilitation à Diriger des recherches » à l’Université d’Antananarivo.

II a occupé de nombreuses fonctions. Tout d’abord à l’Institut Pasteur de Madagascar (1996 – 2009), puis au Centre infectiologie Charles Mérieux (2010 – 2013), et comme Directeur de Lutte Contre le Paludisme du Ministère de la Santé Publique (2015 – 2018). Enfin, en 2018, il a été nommé secrétaire général du ministère de la santé publique. Il a cessé cette fonction en mars 2019 et occupe le poste de Directeur à l’appui à la réforme, puis celui de Directeur de la réforme et suivi-évaluation de l’enseignement supérieur à partir de 2020.

Louis Rachid Salmi

Louis Rachid Salmi

L. Rachid Salmi, MD (Lyon, 1982), PhD (Paris, 1990), a été formé à l’épidémiologie et à la santé communautaire à l’Université McGill (Montréal, Québec) puis aux Centers for Disease Control (Atlanta, États-Unis).

Il est actuellement Professeur émérite de santé publique à l’Université de Bordeaux, où il a dirigé l’Institut de Santé Publique, d’Épidémiologie et de Développement (ISPED) de 2005 à 2017. Sa recherche est conduite au Centre de Recherche INSERM U-1219 Bordeaux Population Health et porte sur l’utilisation des résultats de la recherche pour la décision de santé publique; il a dirigé également l’Unité de Méthodes d’Évaluation en Santé (UMES) du CHU de Bordeaux jusqu’en 2021.

Louis Rachid Salmi est actuellement au Research Council de EUROSPINE – the Spine Society of Europe, et le Secrétaire Général de l’ADELF (Association des épidémiologistes de langue française).

Il est aussi Associate Editor de Injury Prevention, membre du Comité de rédaction de la Revue d’épidémiologie et de santé publique et Adjunct Professor à la Faculté des sciences de la santé, OntarioTech University (Toronto, Canada).

Paul Elie Valensi

Paul Elie Valensi

Paul Valensi est Professeur de Nutrition à l’Université Paris Nord.  Il est également Ex-Chef de l’Unité d’Endocrinologie-Diabétologie-Nutrition de l’hôpital Jean Verdier à Bondy, président du Groupe de travail de la SFD sur “La prévention du diabète de type 2” et membre du Comité Exécutif du Groupe d’étude “Diabetes and Cardiovascular disease » de l’EASD depuis 2007. Il a également été président du Groupe d’étude de l’ALFEDIAM sur « Coeur et Diabète » (2002-2005).

Conférencier invité à de nombreux congrès internationaux (American Diabetes Association, EASD, European Society of Cardiology, Neurodiab, Diabetes and Cardiovascular Disease study group de l’EASD…), il est auteur de 350 articles référencés dans PubMed, Co-auteur de plusieurs recommandations françaises, Co-chairman du Consensus international de Toronto sur les neuropathies diabétiques, Co-auteur des recommandations européennes IMAGE sur la prévention du diabète de type 2 et Membre de la Task Force des guidelines ESC-EASD « Diabetes, prediabetes and cardiovascular disease » publiées en 2013 et en 2019.

Le Congrès de Recherche en Santé est cofinancé par l’Union Européenne et la Région Réunion